Une IA signée Google capable de détecter le cancer du poumon

“Une des difficultés dans le dépistage des cancers du poumon sera d’interpréter correctement et rapidement les milliers de scanners qui seront réalisés. Pour cela, les logiciels de lecture automatisés seront probablement très précieux. Ces logiciels existent depuis des années mais leurs performances sont inégales. Dans cet article publié dans la revue Nature Medicine, des chercheurs de Google et des médecins américains ont développé une intelligence artificielle basée sur un réseau neuronal, dont le but était de lire et interpréter des scanners de dépistage. Le programme a de meilleurs résultats que 6 radiologues dans un premier test venant mimer le premier scanner de dépistage. Par contre, lorsque le programme et les radiologues disposent du scanner  de l’année précédente (mimant ainsi les tests ultérieurs de dépistage), les performances du programme sont nettement moins bonnes que celles des radiologues. Cela est assez logique, car le premier test élimine habituellement les lésions les plus évidentes tandis que les tests ultérieurs sont censés rechercher des anomalies plus discrètes et plus difficiles à caractériser. Ces résultats sont toutefois intéressants et encourageants sur les possibilités d’intégrer l’intelligence artificiel dans les processus de relecture des scanners de dépistage évitant ainsi de surcharger les radiologues et permettant de gagner du temps pour les sujets dépistés.”

Analyse du Professeur Sébastien Couraud, Service de Pneumologie Aigue Spécialisée et Cancérologie Thoracique, Groupement Hospitalier Sud.

https://sciencepost.fr/2019/05/une-ia-signee-google-est-capable-de-detecter-le-cancer-du-poumon/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=31110349